Enfin des infos sur le cuiseur solaire !

Publié le par laurent ravagni

 

Nous promenons cet engin depuis le début et n'avions pas encore vraiment pris le temps de nous en occuper sérieusement.
Une première modification a été faite à Erzurum en Turquie, en y vissant des "membrures" sur la face externe de la parabole pour lui donner effectivement une forme de parabole.
Sur le retour, nous avions acheté une bombe de peinture noire à Dogubayzit, après avoir cherché aussi bien en Turquie qu'en Iran une casserole noire, y compris le fond, mais en vain.
Ensuite, la chaleur nous semblait un peu limite et le temps surtout occupé à autre chose: il passe toujours aussi vite, et je crois que nous étions encore dans le rythme européen que nous n'avons plus aujoud'hui: l'Afrique et les aléas de la route et surtout de la piste nous font changer notre vision des choses, enfin!
Au Soudan la chaleur est au rendez-vous ( qui n'est d'ailleurs pas forcément nécessaire pour le cuisseur) et la vieille casserole en aluminium change de couleur: la voilà peinte en noire au petit matin dès le saut du lit, avant que le vent et le sable ne se lève.
Premier essai avant l'arrivée à Khartoum avec de l'eau: posée sur le support, ça chauffe, mais pas jusqu'à l'ébullition. Il semble que 5 cm plus bas, la chaleur soit bien plus importante. Sur les conseils de Loïc, nous ficelons la gamelle en dessous, et l'eau se met alors à frémir après peu de temps.
Deuxième modification à Khartoum: on coupe, perce et taraude( gràce au taraud d'Angaléo qu'il promène sans savoir exacement à quoi cela peu servir) pour permettre à la hauteur de cuisson de devenir ajustable. Cette fois, l'eau est facilement portée à ébullition, le premier plat sera une ratatouille cuite à point.
Nous utilisons maintenant assez régulièrement l'appareil, avec certaines limites: lorsque le vent est trop fort, nous n'arrivons pas à l'abriter suffisament du camion pour qu'il soit efficace. Par contre, l'altitude éthiopienne a fait considérablement baisser la température: hier par seulement 28° en plein soleil ( ce qui nous semble frais maintenant!) les pâtes ont été cuites en un temps normal.
Petite déception: en général les gens passent à côté, regardent furtivement et ne posent pas de question, mis à part les voyageurs avec lesquels nous avons fait un bout de route. Pour les autochtones pas de curiosité: fatalisme africain?

Vidéos et photos à l'appui.

Publié dans Articles des grands

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bonjours je m'appelle Amandine CREUSOT et je voudrais prendre des nouvelles de gaelle <br /> votre site est très instructifs il y a des chose que je ne savais pas et queje sais maintenant<br /> est-ce-que gaelle pourais aller sur mon adresse msn amandine.creusot@hotmail.fr<br /> merci beaucoup et bonne continuation pour votre voyage
Répondre
B
sylvie je te souhaite à toi et toute ta famille une bonne année <br /> je viens d'aller voir to site avec mon petit on est émerveillé devant tant de merveilles des photos sont magnifiques<br /> continue ton voyage c'est une merveille pour vous tous et pleins de souvenir<br /> isabelle de st andré
Répondre
A
Je vous aurais bien envoyé une petite image pour vous souhaiter la bonne année, mais... je ne vois pas comment ! Et rien ici ne saurait être aussi beau et original que tout ce que vous découvrez.<br /> Sachez que toute la médiathèque de Frouard pense bien à vous ; nous suivons vos aventures avec plaisir, envie, admiration... La lecture des paysages et des coeurs est sûrement plus enrichissante que des simples pages. Alors continuez votre longue route, nous vous souhaitons que tout aille toujours pour le mieux.<br /> Très amicalement
Répondre
H
hello bonjour, dernier de 2008, meilleurs voeux pour 2009 (pouvez-vous , s.v.p.,me donner une adresse mail valide ) à bientôt de vos nouvelles<br /> bizsssssssssss de nous 2à vs 5<br /> Lucien et Catherine
Répondre
Y
Ca y est, le cuiseur est au point ! Cela va vous permettre de cuire plus rapidement et sans être à la recher che de gaz. Je vous souhaite une bonne fin d'année et que l'année 2009 vous permette de continuer votre voyage dans d'excellentes conditions; Bises à tous Yvette
Répondre